Pancakes

Je ne sais pas pour toi petit lecteur mais chez nous le dimanche c’est réveil tardif et nourriture un peu régressive, à une heure un peu indue pour appeler ça “petit déjeuner”.

Un des éléments phares de ce moment cocooning c’est le pancake, cette crêpe épaisse et aérée (mais bien nourrissante cela dit).

 

 

J’avais une super recette quand je mangeais encore des produits animaux, du coup j’ai décidé de la garder en la végétalisant: pari réussi ! 

Ingrédients

Pour une quinzaine de petits pancakes 

(ou 10 gros, espèce de gourmand !) 

 

  •  11 gr de levure chimique (backing powder)
  • 175 gr de farine de blé ou de farine sans gluten
  • 30 gr de sucre roux ou de cassonade brune
  • 1/2 càc de cannelle (facultatif)
  • 1 càc de sel fin 
  • 150 gr de compote de pomme sans morceaux 
  • 180 gr de lait végétal (ici un mélange de soja et riz) ou 200 gr si tu préfères des pancakes moins épais
  • 45 gr d’huile (ici un mélange type isio 4) 

 

Tu commences par mélanger la compote et le lait dans un bol de cuisine moyen. Ensuite, dans un plat creux tu mélanges la levure, la farine, le sucre, la cannelle et le sel. Une fois que c’est fait tu y creuses un petit puits dans lequel tu verses l’huile.

Tu commences à mélanger ça au fouet, ensuite tu y ajoutes petit à petit le mélange compote et lait végétal, en finissant par un battage rapide et vigoureux.

Ensuite une poêle (à crêpes, si tu as c’est plus simple) sur laquelle tu passes un morceau d’essuie-tout imbibé d’huile végétale)

Une fois qu’elle est chaude (feu pas trop vif quand même hein sinon tu auras des pancakes plus “brun moche” que “doré appétissant”), tu places une cuillère à soupe de pâte au centre de la poêle (oui c’est petit mais c’est pour le fatidique test dit du “premier pancake”) 

Quand tu vois apparaître de petites bulles à la surface, hop tu le retournes.

Encore une demi minute sur l’autre face et direction une assiette couverte (histoire que ça reste chaud) 

Pour les autres c’est deux cuillères à soupe pour un pancakes moyen (ceux dans la petite assiette blanche) et trois pour ceux taille “gros mangeur”.

Nous on y met de la compote, de la confiture maison et du chocolat noir fondu, mais c’est comme tu le sens.

Bien entendu le sirop d’érable reste un must !

 

Régale-toi, tu m’en diras des nouvelles.

Newsletter: